La Moselle à hauteur de Metz **

La capitale régionale de la Lorraine est une ville où l'eau est omniprésente et ces nombreux plans d'eau ainsi que la Moselle elle-même attirent de nombreux oiseaux, principalement durant la mauvaise saison.

 

1 - Le plan d'eau de la Maxe est en fait un ancien bras mort de la Moselle où sont rejetées les eaux chaudes ayant transité par la centrale électrique située en amont. Ce site est certainement un des plus importants de Lorraine pour l'hivernage des oiseaux d'eau et tout particulièrement des canards plongeurs. D'octobre à mars, plusieurs milliers de Fuligules milouins et morillons et de Foulques macroules sont présents sur ce plan d'eau, accompagnés au plus dur de l'hiver par quelques dizaines de Harles bièvres et piettes et de Garrots à oeil d'or. La Macreuse brune, la Nette rousse et le Fuligule milouinan y sont réguliers alors que les Grèbes esclavons et jougris, la Harelde boréale, la Macreuse noire, l'Eider à duvet et le Fuligule nyroca sont des visiteurs nettement plus rares.
Pour s'y rendre, il suffit de suivre à pied le chemin qui longe le bras mort par l'ouest après avoir laissé sa voiture sur le parking situé au sud. Ce plan d'eau n'étant pas très large, les oiseaux sont observés dans d'excellentes conditions. Lorsque la plupart des étangs sont pris par les glaces, l'intérêt de ce site augmente nettement car il est un des rares de Lorraine à ne jamais gelé.

2 - Les gravières de St-Rémy et Argancy, situées sur la rive gauche de la Moselle, accueillent également de nombreux oiseaux en période hivernale mais l'intérêt ornithologique principal de ce site est la colonisation des gravières les plus anciennes par la Rémiz penduline. Une bonne dizaine de couples se reproduisent dans les plans d'eau envahis par les saules et les joncs à massette. La Mouette rieuse et la Sterne pierregarin y sont des nicheurs plus exceptionnels.

3 - La Moselle passe au coeur de Metz et sert de dortoir et de zone d'alimentation à de nombreux oiseaux d'eau. Les plans d'eau situés près de la faculté servent de dortoir à plusieurs milliers de Mouettes rieuses accompagnées de quelques Goélands cendrés et leucophées. Le Goéland brun, la Mouette mélanocéphale et le rarissime Goéland à bec cerclé (unique donnée lorraine) y ont déjà été observés. Ce secteur est surtout intéressant en période de grand froid.

4 - Le marais du Grand Saulcy, situé sur la commune de Moulins-lès-Metz, est géré par la LPO Lorraine. Ce site est intéressant pour les canards de surface au passage et pour la nidification de passereaux comme la Rousserolle verderolle et l'Hypoläis ictérine. Le Grimpereau des bois est visible dans la partie boisée qui surplombe le marais. Le Busard des roseaux, le Butor étoilé, le Blongios nain et le Bihoreau gris y ont déjà été observés.


accueil